Comment créer sa propre salle de fitness à faible coût

Vous l’avez peut-être déjà compris si vous avez lu l’Entrainement 3D ou d’autres de mes articles : mon emploi du temps me permet difficilement d’aller au fitness. Entre mon travail, mes trajets quotidiens, ma famille et mes chats, je n’ai pas la possibilité de me déplacer dans une salle. Mais je dois aussi être honnête avec vous : je n’en garde pas un bon souvenir ! J’y ai passé des heures étant plus jeune pour renforcer mon dos après une hernie discale et ça m’a suffi. Je ne remets pas en question l’efficacité du fitness, mais je trouve rarement la motivation et le temps pour y aller.

Au fil des années j’ai donc cherché à créer mon propre fitness à la maison. Et je dois avouer que le résultat est très efficace et beaucoup moins coûteux (que ce soit en temps ou en argent !). Je vais donc vous expliquer sans plus attendre comment rester en forme sans mettre les pieds dans une vraie salle de sport.

Le matériel indispensable pour créer son propre fitness à la maison

Autant être clair, je n’habite pas dans un palais de 1000m carré dans lequel j’ai rempli une pièce de machines ! Si vous pouvez vous le permettre c’est le top, mais tout le monde ne peut pas s’offrir une telle demeure. J’utilise donc la pièce de mon bureau comme salle d’entrainement. Il doit y avoir au maximum 5m carré de surface, mais c’est suffisant. Vous avez bien cette surface à quelque part chez vous, non ? Alors regardons maintenant les 5 accessoires qu’il vous faut :

Une paire d’altères à poids variables

Ça ne prend presque pas de place, ça ne coûte pas cher et ça suffira pour vous muscler les bras et épaules, voir les pectoraux et le tronc. Les exercices possibles sont nombreux (lisez l’Entrainement 3D pour avoir la liste complète), n’hésitez donc pas, c’est un achat très utile ! Sans oublier que vous pourrez les utiliser longtemps, trèèèèèès très longtemps avant qu’ils s’usent.

Le seul inconvénient ? Il faut les transporter chez soi depuis le magasin et c’est lourd…

dumbbell-pair-299535_1280

Un tapis confortable

Oui c’est basique, mais c’est pourtant indispensable pour exécuter les exercices au sol dans de bonnes conditions. Ne négligez pas votre confort, il contribue à rester motivé. Vous pouvez opter pour un tapis de fitness si vous y tenez. Personnellement j’utilise un tapis traditionnel assez épais acheté dans une grande surface. J’ajoute pour certains exercices un tapis de fitness pour plus de moelleux mais ce n’est pas indispensable. Le but est que vous ne soyez pas dérangés pendant vos abdos, pompes, hip raises ou autres squats.

Une barre de traction

Les altères libres peuvent déjà vous permettre de muscler vos biceps. Mais si vous cherchez également à renforcer vos grands dorsaux (notamment pour avoir la fameuse taille en « V »), alors la barre de traction est ce qu’il vous faut. Elle peut également vous servir pour muscler vos abdos inférieurs en vous suspendant et en levant les jambes devant vous.

Il existe différents modèles dans le commerce, je vous déconseille celui qui s’appuie uniquement contre les montants intérieurs d’une porte : le risque qu’elle tombe pendant l’exercice (et vous avec) n’est pas négligeable. Si vous choisissez quand même ce modèle, pensez à vous filmer : ça pourra toujours faire rire vos amis et votre famille le jour où la barre tombera… et pensez à mettre un tapis en dessous de vous pour amortir la chute éventuelle 😉

D’autres variantes existent. Elles s’appuient sur la partie supérieure de l’encadrement d’une porte et sont nettement plus fiables.

Bannière agenda

Un banc pour les lombaires

Muscler la région lombaire est aussi difficile qu’essentiel : Une bonne musculature dans cette zone réduira ou préviendra les éventuelles douleurs dorsales liées aux longues heures passées assis derrière un ordinateur ou vautré devant la TV. C’est également un bon moyen de réduire les risques de blessures comme les hernies discales. Autant dire que c’est indispensable pour augmenter votre qualité de vie.

Par contre ces muscles sont assez difficiles à renforcer sans matériel. Investissez donc dans votre bien être en achetant un banc pour les lombaires. On en trouve à prix abordable sur internet. En bonus il pourra également vous servir pour les dips !

Des lestes pour les bras et les jambes

Inutiles si vous débutez, ils deviendront rapidement efficaces pour poursuivre votre progression. Je les utilise principalement pour rendre les exercices pour les abdos plus difficiles, que ce soit les extensions des jambes ou les crunchs. Ils peuvent remplacer dans certains cas les altères de faible charge. Par contre ils deviennent vraiment utiles sur les chevilles : il est délicat voire impossible de tenir un poids avec les pieds pendant vos exercices.

Au cas où vous ne seriez toujours pas convaincu :

Vous hésitez encore ? Alors comparez le coût de votre abonnement de fitness (+ le coût des transports) à celui de ces accessoires. L’investissement en vaut la peine, et je ne parle même pas du gain de temps.

Si vous cherchez plus d’infos sur la meilleure façon d’organiser vos entraînements à la maison, je vous recommande de lire l’Entrainement 3D. Vous y découvrirez les conseils et exercices nécessaires pour obtenir un corps de rêve sans bouger de chez vous !

A bientôt,

Lionel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s