Manger léger malgré les contraintes

Aujourd’hui je vais aller manger avec mes collègues à la cafétéria de notre employeur. Rien de bien particulier ? Un peu quand même. Si vous avez lu l’Entrainement 3D vous savez qu’un de mes secrets pour rester en forme et gagner du temps est d’apporter au travail les restes de mon repas du soir d’avant. Ça permet de manger rapidement quelque chose de bon, équilibré et pas cher. Le temps gagné peut par exemple être utilisé pour aller faire du sport à midi.

Les secrets d’un business lunch sain

Mais voilà, il est toujours important d’entretenir une bonne relation avec son chef et ses collègues. Je prends donc le temps d’aller parfois manger avec eux. Je le fais souvent le vendredi : les gens sont plus détendus et avec la fatigue de la semaine, c’est un bon jour pour faire une pause niveau entrainement.

Par contre pas question de se goinfrer jusqu’à ne plus pouvoir bouger, je tiens à mes abdos ! Pour éviter les excès, le plus simple est de choisir à l’avance son plat et de s’y tenir. Par chance le menu de la cafétéria est disponible sur l’intranet. La pizza de la semaine semble particulièrement appétissante, mais le pavé de thon est un choix bien plus judicieux : pauvre en calories, riches en protéines, tout en restant savoureux. Adjugé !

large-kitchen-393617_1280

D’habitude je mange assez tôt, mais je dois attendre deux collègues bloqués dans une séance interminable. Mon ventre gargouille en continu et je meurs de faim ! La tentation de manger une barre de céréale ou quelques amendes est grande, mais je tiens bon : ce serait dommage de craquer juste avant le repas. A 12h30 tout le monde est finalement prêt et on se met enfin en route. J’ai hâte de dévorer mon pavé de thon et me promets de ne rien manger d’autre malgré ma faim (sauf les légumes l’accompagnant).

Pourtant les choses se gâtent une fois sur place. Il faut dire que l’arrangement de la cafétéria de mon entreprise est plutôt fourbe : le présentoir à dessert est placé devant l’entrée, impossible de ne pas passer devant ! Et les pâtisseries disposées avec élégance ont de quoi attirer l’œil.

Mes collègues se font avoir et choisissent leur dessert avant même le plat principal. De mon côté j’esquive les desserts et me précipite vers le comptoir du poisson pour commander mon fameux pavé de thon. Je me dis que le plus dur est fait, pourtant je dois attendre que mon pavé cuise. Le présentoir aux desserts est juste derrière moi, je peux voir les parts de cheesecake aux fruits rouge du coin de l’œil. La tentation est au paroxysme et mon ventre émet un gargouillement de plus, comme pour m’inciter à tendre le bras et saisir un dessert qui s’annonce savoureux.

abundance-1868573_1280

Comment composer une assiette équilibrée

Soudain une assiette se retrouve sous mes yeux et me sort de mon combat intérieur. Mon poisson est finalement prêt ! Je pense être sorti d’affaire car j’ai vaincu la tentation du dessert : je vais avoir mon repas léger et sain. Pourtant il reste une épreuve de taille : les accompagnements. Plusieurs choix s’offrent à moi : Divers légumes vapeurs, du riz… et des espèces de frites à l’aspect particulièrement croquant.

Je commence par remplir mon assiette avec les légumes : après tout s’il n’y a plus de place pour les frites je ne pourrai pas en prendre. Simple non ? Eh bien non, sans que je m’en rende compte ma main a saisi la cuillère pour les frites et en a versé quelques-unes dans mon assiette. Trahi par son propre corps, quelle déception ! Bon il y en a peu, c’est vendredi après tout, il faut parfois se faire plaisir. Je prends un verre d’eau et garde mes distances avec le frigo contenant les sodas. Je passe rapidement en caisse et vais m’asseoir avec mes collègues.

Bannière rdv avec Promo

Vaincre la tentation et en être fier

Une chose me frappe : leurs assiettes et plateaux sont bien plus remplis que le miens ! Ils se sont lâchés sur les sauces, frites et desserts. L’un d’eux a même pris la fameuse pizza de la semaine qui est aussi appétissante en vrai que sur la description. Mon pavé de thon me semble du coup un peu triste par rapport à ce déchaînement de sucre et de graisses. Je jalouse pendant quelques instants mes collègues, mais je les observe ensuite de plus près : je vois la rondeur de leur ventre sous leur chemise, le début de double menton chez certains, le pantalon trop serré d’un autre, etc… Mmmmmmmmmmh finalement mon poisson me semble une très bonne option ! Ok mon assiette n’est pas la plus fun, mais le résultat que je vois tous les jours dans le miroir mérite bien quelques sacrifices.

Conclusion : Méfiez-vous des pièges des cafétéria !

  • Esquivez les desserts
  • Ignorez les sodas
  • Privilégiez les légumes comme accompagnements
  • Mais faites-vous quand même un petit plaisir de temps en temps, quelque chose dont vous avez VRAIMENT envie

En suivant ces conseils vous pourrez manger équilibré au travail, perdre du poids et retrouver la forme rapidement.

Vous trouverez d’autre conseils pour éviter les pièges des business lunchs dans l’Entrainement 3D. Bon appétit !

Lionel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s