Quelques astuces pour profiter au maximum de la saison de ski

C’est l’hiver, et en hiver une des activités les plus sympas est de faire du ski et/ou du snowboard. Personnellement j’adore ça depuis petit (je suis Suisse, certains diront donc que c’est normal voir obligatoire…) : c’est toujours un plaisir de passer du temps à glisser sur la neige au milieu des montagnes blanches.

Par contre la journée de ski est souvent suivie de douleurs aux fesses et aux cuisses. Ce sont les fameuses courbatures (sauf si vous avez passé des heures à tomber sur la neige gelée, là on parlera plutôt de contusions 😉 ). Ce n’est pas très agréable, ça passe en quelques jours, mais on s’en passerait bien. Alors…

Comment éviter les courbatures ?

La réponse est simple : en entrainant ses muscles avant d’aller skier. Les courbatures apparaissent lorsque les muscles subissent un effort trop intense auquel ils ne sont pas habitués.

Certaines personnes ont une approche « loisir » des sports d’hiver : on va sur les pistes, on mange une tartiflette à midi avec du vin, on prend l’apéro dans l’après-midi et on finit par une bonne fondue… et on skie un peu.

Maintenant si on demande aux mêmes personnes d’aller courir 10km le week-end suivant elles diraient qu’il faut d’abord qu’elles s’entraînent. Pourtant une bonne journée de ski n’a rien à envier à 1h de course en termes d’effort. D’où la nécessité de se préparer.

Pour la course c’est assez simple : On commence par courir 3km, puis 4, puis 5 etc… Pour le ski c’est un petit peu plus compliqué : il faudrait faire des mini journées avant les vraies journées de ski, mais ce n’est évidemment pas possible. Il faut donc trouver des exercices de préparation à faire à la maison, au fitness ou même au travail.

slovenija-589588_1280

Quelles parties du corps muscler pour mieux skier?

On pense rapidement aux jambes/cuisses. C’est évidemment une bonne idée, mais il ne faut également pas négliger le gainage (dos/abdos) : les nombreuses bosses plus ou moins grosses sur lesquelles vous aller passer durant la journée vont mettre votre dos à rude épreuve, donc autant l’aider un peu. Je m’en suis rendu compte étant plus jeune : Au début je préparais uniquement mes jambes. Mais à 18 ans j’ai eu une hernie discale (rien à voir avec le ski je vous rassure) qui m’a obligé à renforcer mon dos et mes abdos. La bonne surprise a été lors de mon retour sur les pistes : j’étais étonné à quel point ce gainage me permettait d’être plus « solide » et plus efficace sur mes skis. Sans oublier qu’un bon gainage réduira vos risques de blessure, ce qui est toujours appréciable !

Quels exercices pratiquer pour être au top ?

En faisant divers exercices de musculation ciblés. Je vous expliquerai dans mon prochain article comment muscler les différentes parties des jambes (et pas seulement les quadriceps, ce qui mènerait à des déséquilibres et donc à des douleurs) ainsi que le fameux gainage.

Et vous ? Quelle est votre préparation habituelle pour une bonne saison de ski ?

Publicités

Un commentaire sur « Comment préparer sa saison de ski? 1ère partie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s