L’automne est arrivée et en a profité pour apporter divers microbes ou virus. Vous vous sentez justement fatigué ? Vous avez le nez qui coule ? Une petite toux qui traine ? Rien de particulièrement inquiétant, mais il ne faudrait pas que ça empire. Alors que faire ? Arrêter les entrainements, continuer mais plus doucement, ou ne rien changer (« la maladie c’est dans la tête ! » 😉) : Tout sportif acharné s’est déjà posé cette question, il est donc temps d’y répondre !

Faut-il arrêter le sport en cas de maladie ?

Mes vacances d’automne se sont particulièrement bien passées : j’ai pu profiter de l’été indien sur les côtes adriatiques, savourer la douceur des températures sur les terrasses, prendre un peu de repos bien mérité et revenir en pleine forme avant la chute des températures liées à l’approche de l’hiver. Sauf qu’un imprévu s’est glissé dans ce tableau idyllique : j’ai ramené avec moi plein de microbes qui ont de la peine à me lâcher. Pour faire simple j’ai un rhume qui traine et je tousse depuis plusieurs jours. Avec en bonus une grosse dose de fatigue. Malgré tout ça ne m’empêche pas d’aller travailler. Du coup est-ce une bonne idée de continuer les entrainements ?

D’un point de vue médical, il a déjà été largement prouvé que l’exercice physique régulier améliore le système immunitaire et réduit donc les risques de maladie. Mais c’est valable AVANT d’avoir attrapé un virus quelconque. Rien n’indique que de continuer une fois atteint puisse aide d’une manière ou une autre. Au contraire, si vous demandez son avis à votre médecin il vous répondra dans l’immense majorité des cas qu’il faut vous reposer.

Pourquoi le repos est-il important en cas de maladie ?

Il y a une raison à ça : la maladie fatigue votre corps qui doit dépenser beaucoup d’énergie à combattre les bactéries ou virus qui vous attaquent. C’est pour cela que vous vous sentez fatigué, voir épuisé lorsque vous êtes souffrant : une grosse grippe vous clouera littéralement au lit ! On voit donc se profiler la réponse : votre corps étant déjà fatigué par son combat face aux microbes, vous n’allez pas l’aider en lui imposant des efforts physiques supplémentaires !

Mais toutes les maladies ne se valent pas et je sais que les plus tenaces d’entre vous ne se laisseront pas arrêter par un nez qui coule ! Alors voici comment déterminer s’il faut faire une pause ou pas :

Les conditions pour continuer un entrainement normal :

  • Vous ne vous sentez pas plus fatigué que d’habitude
  • Vous ne ressentez aucune difficulté à respirer, aucune irritation des bronches ou de la gorge (la respiration rapide liée au sport ne fera qu’aggraver une irritation existante)
  • Vous n’avez pas de fièvre

Les conditions pour continuer un entrainement à faible intensité (donc sans accélérer fortement votre respiration et votre rythme cardiaque) :

  • Vous ressentez une fatigue légère
  • Vous ressentez au pire une faible gêne au niveau de la respiration, ou une faible toux, mais qui n’augmente pas avec l’effort
  • Vous n’avez pas de fièvre

Les conditions incompatibles avec un entrainement :

  • Vous ressentez une forte fatigue, vous avez envie de dormir beaucoup plus souvent et plus tôt que d’habitude
  • Vous avec une toux importante, en particulier une toux grasse.
  • Vous avez de la fièvre

Le critère de la fatigue est très important : n’oubliez pas que votre corps affaiblit doit déjà subir vos contraintes journalières : travail, stress, transports, etc… C’est rarement une bonne idée de lui imposer encore des efforts. Quant à la fièvre, c’est un showstopper : elle indique que votre organisme lutte déjà énormément contre la maladie. Il faut donc impérativement vous reposer.

Si votre état nécessite d’aller voir un médecin, profitez-en pour lui demander son avis. Mais vous aurez déjà votre réponse: si votre maladie ne passe pas toute seule c’est qu’il faut faire une pause…

doctor-563428_1280

Quel est le risque de faire du sport en étant malade ?

En cas de doute vous pouvez évidemment faire un essai. Mais si vous sentez que ça ne va pas, arrêtez-vous : en continuant, non seulement vous aggraverez la maladie, mais en plus vous ferez un mauvais entrainement qui ne vous apportera de toute façon aucun bénéfice ! Avec la transpiration et le froid vous risquez également d’aggraver votre situation. Profitez plutôt de votre pause forcée pour faire le point sur vos progrès et objectifs !

Dans mon cas j’ai déjà remarqué depuis plusieurs années qu’en continuant le sport, la maladie ne passe pas, je dirais même que ça empire ! Je préfère donc m’arrêter quelques jours pour récupérer rapidement plutôt que de trainer un virus sur deux semaines qui réduira mes performances et mon plaisir à faire du sport. Parfois un petit peu de sagesse fait du bien… même si j’avoue que parfois la tentation est trop grande 😉

A bientôt et bon rétablissement à celles et ceux qui ne sont pas au top !

Lionel

Publicités

4 commentaires sur « Peut-on s’entraîner lorsqu’on est malade ? »

  1. Personnellement lorsqu’il s’agit d’un simple rhume ou maux de tête, l’entraînement me fait le plus grand bien je me sens tout de suite en meilleure forme après. Serait ce les endorphines? En revanche en cas de grosse fièvre la c’est une autre histoire! Lol

    Aimé par 1 personne

    1. Chaque personne réagit différemment, le but est de connaître les réactions de son corps comme dans ton cas 😊 Concernant les maux de tête et migraines: c’est un sujet délicat car ils peuvent avoir de nombreuses causes, mais tu n’est pas la seule à me dire que le sport les soulage!

      J'aime

  2. Ton article est vraiment intéressant! J’ai déjà remarqué qu’en allant courir alors que je tousse mes bronches s’irritent encore plus et la toux ne disparaît jamais vraiment. Du coup repos obligé, je crois que ça reste la meilleure solution, en tout cas dans mon cas.

    J'aime

    1. Merci! Faire un entrainement cardio avec un problème de poumon ou de gorge risque en général d’aggraver la situation à cause du « frottement ». La qualité de l’air joue également un rôle: en ce moment il fait très sec avec un niveau de pollution élevé et ça ne fait que compliquer les choses. Bon courage 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s