Les fêtes de fin d’année approchent et avec elles les traditionnels excès de nourriture et d’alcool. Cette année je dois avouer que j’ai pris un peu d’avance (vous comprendrez vite pourquoi). J’ai donc décidé d’écrire cet article un peu particulier pour vous expliquer comment surmonter ce moment délicat sans trop de soucis.

Les meilleures astuces pour récupérer rapidement après avoir trop bu et trop mangé

Le week-end passé, un ami a décidé d’organiser une fête pour la future naissance de son fils. L’idée peut paraître surprenante : d’habitude on attend que le bébé soit là pour lancer les festivités. Mais en discutant du programme avec lui j’ai rapidement saisi le pourquoi du comment : l’objectif n’était pas de faire une fête familiale et bon enfant un dimanche après-midi avec du thé et des biscuits. Non, l’objectif était bien moins bisounours et très basique : décompresser en descendant des verres entre amis !

Vous vous attendez peut-être à lire que j’ai réussi à le raisonner en lui expliquant qu’une série d’abdos et une salade lui permettraient également de relâcher la pression. Mais si vous avez bien lu le titre de l’article vous savez que ce n’est pas le cas… et vous avez raison ! J’ai accepté de bon cœur : ça faisait un petit moment que je n’étais pas sorti. C’était donc l’occasion de s’amuser, décompresser et de revoir des amis que je n’avais plus croisé depuis des mois.

Par contre « alcool = sucre » et « excès d’alcool = difficile de faire du sport le lendemain ». Vous pouvez trouver la teneur calorifique des différentes boissons alcoolisées dans l’Entrainement 3D, il y a de quoi vous convaincre de rester à l’eau minérale. On est donc dans le cas typique où il faudra sauver les meubles en compensant avant/après. Alors oui la meilleure solution serait de boire avec modération pour se réveiller comme une fleur et avoir peu de calories à brûler, c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu, surtout quand il y a de l’alcool dans l’histoire. Donc aujourd’hui je vais aborder le scénario où la modération n’était malheureusement pas au programme et le réveil difficile, voire franchement laborieux.

drinks-2578446_640

Manger sain et léger pour compenser un excès d’alcool

Et voilà, vous vous réveillez nauséeux avec la bouche pâteuse et un gros mal de crâne en bonus. Les souvenirs de la soirée précédente ressurgissent petit à petit et amènent en général la question essentielle : « Mais pourquoi est-ce que j’ai bu autant ? ». Tout aurait été tellement plus simple si vous n’aviez pas commandé une dernière bouteille avec vos amis ou si vous n’aviez pas payé cette tournée de shooters. Pourtant c’est fait et il n’y a pas de moyen de revenir en arrière, vous ferez mieux la prochaine fois. Regardons maintenant comment survivre.

Boire de l’eau pour combattre votre mal de tête

Occupons-nous déjà de cet immonde mal de crâne qui ne vous lâche pas. Il a une cause très simple : la déshydratation. Ça vous étonne peut-être compte tenu de toutes les boissons que vous avez descendues (surtout si vous avez bu de la bière). C’est pourtant vrai : l’alcool vous fait éliminer de l’eau et provoque donc une déshydratation (c’est pour ça que vous êtes allé de nombreuses fois aux toilettes durant la soirée, au cas où vous vous en souviendriez). Heureusement la solution est très simple : il faut boire de l’eau, beaucoup d’eau ! Le thé et le café peuvent aider, mais ils sont diurétiques, ce n’est donc pas idéal. D’ailleurs si vous arrivez à boire beaucoup d’eau avant de vous coucher, vous aurez de bonnes chances de vous économiser le mal de crâne. Attendez donc de vous être réhydraté avant de sauter sur l’aspirine.

Manger léger et équilibré pour compenser une fête trop arrosée

Regardons maintenant ce que vous pourriez manger qui convienne à votre tube digestif durement sollicité. Une tendance très répandue est de se tourner vers les plats lourds et gras. Le gras a l’avantage de combattre l’excès d’acidité que vous pourriez avoir dans l’estomac. Mais vous allez donner beaucoup de travail à votre foie qui est déjà surchargé de travail pour éliminer les restes d’alcool. Il est également inutile d’absorber des calories en quantité. Privilégiez donc un repas équilibré contenant des féculents, des protéines et des légumes (idéalement cuits). Un morceau de viande ou de poisson avec des pommes de terre et des légumes cuits à la vapeur est une solution parfaite… Comment ça vous n’avez pas envie de cuisiner ? Ok, une solution plus adaptée à votre état est de préparer un sandwich avec du pain, du jambon et un peu de légumes (salade + tomates par exemple). Evitez d’ajouter de la mayonnaise ou du beurre qui sont très gras. Mangez-le évidemment avec un grand verre d’eau !

Une fois que vous aurez récupéré vous pourrez vous préparer un repas équilibré digne de ce nom (le soir par exemple). Ça devrait vous faire du bien.

Et au niveau de l’exercice physique ?

Quels sports effectuer un lendemain de fête

Si vous voulez brûler les calories absorbées rapidement il faudra prévoir une séance de sport. Suivant votre état ça ne sera peut-être pas envisageable. Si c’est le cas faites une session le surlendemain. Par contre si vous vous sentez d’attaque, vous pouvez envisager quelques activités comme :

  • La marche : un bon bol d’air vous fera surement du bien
  • Le vélo d’appartement (pas sur route, j’insiste ! Si vous avez encore de l’alcool dans le sang ça peut être dangereux)
  • Les exercices de musculation des bras (tractions, pompes, exercices avec altères, etc…)
  • Eventuellement les exercices pour les jambes et fessiers

Par contre évitez les activités générant trop de vibrations ou de sollicitations du ventre :

  • La course
  • La corde à sauter
  • Les exercices pour les abdos

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau durant vos efforts, ce serait dommage de vous deshydrater à nouveau.

alcohol-428392_640

La solution immorale mais pragmatique : l’anticipation

Je le répète, l’abus d’alcool n’est pas une bonne chose et il faut l’éviter impérativement. Mais si vous savez pertinemment que la soirée va être trop arrosée, vous pouvez anticiper : faites du sport et mangez léger / équilibré le jour même, voir le jour d’avant pour dépenser les calories à l’avance et ne pas surcharger votre ventre.

Voilà, vous avez maintenant les éléments pour affronter les fêtes de fin d’année et la débauche de nourriture et d’alcool qui va avec.

Bonne récupération et évitez les excès, vous vous économiserez pas mal de problèmes et de moments désagréables !

Lionel

Publicités

2 commentaires sur « Comment compenser facilement une soirée trop arrosée »

  1. Voilà un article qui va m’être utile pour la fin d’année 🙂 Je me suis toujours demandé si la théorie comme quoi les mélanges étaient plus nuisibles était vraie. Tu en penses quoi?

    J'aime

    1. C’est vrai que cette théorie est très répandue, mon père me l’avait sortie lorsque j’étais ado 😉 d’un point de vue chimique ça ne tient pas la route: l’alcool contenu dans la bière est par exemple le même que celui du vin. Par contre pour faire des mélanges il faut obligatoirement boire plusieurs verres… C’est plutôt de là que vient le problème!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s