Découvrez les avantages et inconvénients des poignées à pompes Domyos de chez Decathlon dans ce test complet. Si vous n’aimez pas lire, la vidéo du test de ces poignées à pompes se trouve au bas de l’article.

J’aborderai dans ce test les sujets suivant:

A quoi servent les poignées à pompes?

Commençons par un tout petit peu de théorie. C’est vrai qu’on pourrait se demander pourquoi ne pas simplement poser les mains au sol ou sur un support quelconque, comme par exemple les barres à dips testées il y a quelques temps? Finalement, qu’est ce que les poignées apportent en plus? En fait, les poignées à pompes permettent essentiellement d’augmenter l’amplitude du mouvement et donc de mieux solliciter la totalité des muscles, notamment les pectoraux.

C’est déjà un point intéressant mais ça ne s’arrête pas là: elles permettront également de réduire les tensions sur vos poignets et de supprimer certaines douleurs qui peuvent apparaître sur le long terme (c’est mon cas, avec des douleurs à la base de la paume des mains). Pour finir, elles ouvrent les portes à de nouveaux exercices de street workout ou calisthenic, comme le L sit, la planche ou même le L-shit to handstand. Pas mal pour un accessoire petit et plutôt abordable niveau prix! Alors passons aux choses sérieuses, aujourd’hui nous allons étudier en détail les poignées à pompes de chez Domyos (la marque de Decathlon).

Le test complet des poignées à pompes Domyos

Commençons par l’aspect extérieur.

Le design des poignées à pompes Domyos

La première chose qui m’a étonné est l’aspect compact de ces poignées. Elles forment une espèce de mini pyramide assez esthétique et moderne. C’est assez différent des poignées habituelles composées d’un socle et de tubes en métal.

Poignées pompes Domyos 2

Les couleurs rouges et noires correspondent au style Domyos, on les retrouve d’ailleurs également sur les barres à dips de la même marque (dont le test complet est disponible via ce lien) et je les trouve réussies: Ce n’est pas tape à l’oeil mais le petit côté agressif et dynamique apporté par le rouge donne un bon résultat esthétique. Au niveau matériaux on est sur du plastique rigide pour les parties noires et légèrement plus mou pour les parties rouges.

Poignées pompes Domyos 3

Note design: 5 / 5 star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640

L’ergonomie des poignées à pompes Domyos

La première impression lorsqu’on saisit les poignées est très bonne : le grip du plastique légèrement mou est excellent et la sensation agréable. Ça change des poignées habituellement recouvertes de mousse… qui finit par s’arracher avec le temps. Il y a également une fine couche de ce plastique rouge sur la base des poignées. Elle permet une adhérence vraiment impressionnante :

les poignées ne glissent pas, quel que soit le revêtement ! J’ai testé sur différentes surfaces (parquet, carrelage, bêton) sur lesquelles mes anciennes poignées en plastique dur glissaient, mais à chaque fois les poignées Domyos n’ont pas bougé d’un centimètre. C’est très rassurant lorsque vous tentez des figures un peu plus délicates comme le handstand (pièce droite) lors desquelles un dérapage peut être catastrophique.

Poignées pompes Domyos 1

Par contre a forme de la poignée est un peu spéciale : elle n’est ni ronde, ni carrée, plutôt proche d’un hexagone. Ça donne une surface d’appui un peu plus grande, ce qui peut paraître une bonne chose, mais ce n’est finalement pas très agréable si vous effectuez des exercices avec une forte charge sur vos mains.

Pour finir avec l’ergonomie des poignées à pompes Domyos, on peut souligner le fait qu’elles prennent vraiment peu de place, ce qui est un gros avantage si vous voulez voyager avec pour continuer à vous entraîner n’importe où, n’importe quand. En revanche on peut déjà voir que la hauteur supplémentaire offerte par les poignées Domyos est assez faible, ce qui pourrait être pénalisant pour les exercices, mais j’y reviendrai.

Note ergonomie : 4,5 / 5 star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640Demi étoile

L’utilisation des poignées à pompes Domyos

Passons aux choses sérieuses et regardons ce que ces poignées à pompes valent concrètement lors de différents exercices.

Utilisation des poignées à pompes Decathlon… pour les pompes

Commençons avec l’exercice de base, celui pour lequel les poignées sont faites et qui intéressera la plupart d’entre vous : les pompes (ou pushups en anglais). Aucun problème à signaler : la descente et la remontée se font sans problème. Vous pouvez bien évidemment choisir facilement l’écartement entre vos mains. Quel que soit l’écartement, les poignées ne bougent pas : Elles sont collées au sol dès que vous vous appuyez dessus.

Pour moi le grip est vraiment confortable et j’arrête mes séries à cause de la fatigue, pas à cause des poignées ! De son côté, ma femme les trouve légèrement douloureuse (au niveau de la paume de la main). Mais elle les utilise moins souvent que moi, il y a donc probablement une question d’habitude.

En revanche la faible hauteur des poignées ne permet pas d’augmenter radicalement l’ampleur du mouvement, c’est un peu dommage car c’est justement ce qu’on attend d’elles. Mais on ne peut pas tout avoir.

20190919_120231

20190919_120239

Utilisation des poignées Domyos pour les variations de pompes : pike pushups, pompes surélevées, archer pushups

Passons à quelques exercices plus difficiles : vous ne faites probablement pas que des pompes « normales » et il serait dommage d’acheter des poignées ne permettant pas de faire les variations habituelles. Globalement, les remarques précédentes sont toujours valables : les poignées ne bougent pas, mais elles deviennent douloureuses lorsque la pression sur les mains augmente. L’impression initiale se confirme : La forme hexagonale n’est pas idéale d’un point de vue confort.

20190919_120252

20190919_120258(1)

20190919_120316

20190919_120340

Utilisation des poignées Decathlon pour les exercices de street workout / calisthenics : L sit, V sit, planche, L sit to handstand, etc…

Je vois beaucoup de pratiquants de street workout / calisthenics utiliser ces poignées (y compris moi), même elles ne sont pas spécialement faites pour. C’est pour cela qu’il me semble indispensable de tester ce qu’elles valent à ce niveau. En plus le nom officiel de ce modèle est « poignées pour pompes crosstraining push up bars ». Regardons alors ce qu’elle valent en variant les entraînements. C’est d’ailleurs justement là qu’elle atteignent leurs limites : la surface assez faible (surtout en longueur) les rend instables pour certains exercices avec une forte contrainte longitudinale comme la planche (poids sur l’avant) ou le L sit / V sit (poids sur l’avant / arrière). Les poignées ne se retournent pas mais une extrémité peut se lever légèrement. Il faut alors penser à compenser avec la position des mains.

20190919_120703(1)

La hauteur limitée est également handicapante pour tous les mouvements de balancier (L sit to handstand) : vous aurez beaucoup de peine à faire passer vos jambes sous votre corps. L’entraînement aux handstand pushups ne sera également pas idéal car vous ne pourrez pas descendre assez bas. Mais ces remarques concernent des exercices déjà avancés. Si vous débutez, ces poignées pourront accompagner votre progression efficacement pendant de longues semaines… voir des mois !

20190919_120406(1)

Cela m’amène justement à la longévité : Aucun signe d’usure ou de vieillesse n’apparaît après plusieurs mois d’utilisation ! C’est une très bonne surprise : ces poignées ont l’air faites pour durer.

Note utilisation: 4 / 5 star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640_grey

Conclusion: Faut-il acheter les poignées à pompes Decathlon crosstraining?

Alors, est-ce que ça vaut la peine d’investir 5 euros dans ces poignées pour pompes ? La réponse est oui si vous débutez, que vous avez des douleurs aux mains et/ou poignets ou que vous voulez démarrer le street workout, ou simplement varier vos exercices. Le prix est très bas et la qualité globale de ces poignées est vraiment bonne. Elles vous accompagneront dans votre progression et dans vos séances d’entraînement traditionnelles, même en voyage.

En revanche, elles ne représentent pas la meilleure option si vous voulez vraiment aller loin en street workout / calisthenics : le manque de hauteur et stabilité dans les conditions « extrêmes » sera pénalisant. Des parallettes conviendront alors mieux.

La forme en hexagone ne convient pas à tout le monde : l’idéal est donc de faire un petit essai en magasin avant l’achat pour voir si elles vous font vraiment mal ou pas.

Le test des poignées à pompes Domyos en vidéo:

Voici le lien vers la vidéo Youtube du test complet. Vous pourrez notamment voir « en live » comment se passe un entrainement avec ces poignées:

P.S: Désolé, le son n’est pas très bon car il y avait du vent. Mais je tenais à faire le test des poignées à pompes dans le cadre magnifique de Santorin 🙂

Avantages :

  • Prix
  • Design
  • Grip / tenue au sol
  • Faible volume
  • Longévité

Inconvénients :

  • Forme hexagonale
  • Manque de hauteur / stabilité pour les exercices avancés

Retrouvez tous les autres tests sur cette page. N’hésitez pas à ajouter un commentaire si vous recherchez le test d’un accessoire de fitness / remise en forme mais que vous ne le trouvez nulle part.

Note finale : 4,5 / 5   star-158502_640star-158502_640star-158502_640star-158502_640Demi étoile

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.