Lorsque je parle à des personnes qui hésitent à se lancer dans une opération de correction de la myopie, plusieurs questions reviennent souvent : quelles sont les évolutions à long terme ? Est-ce que la myopie est réapparue ? Est-ce qu’il y a des problèmes ou gênes qui apparaissent ? Et bien évidemment la plus fréquente : “Est-ce que tu as dû remettre des lunettes ?” Il me semble donc important de compléter l’article précédent (situation 5 mois après l’opération de correction de la myopie) avec l’état de la convalescence et de ma vue 2 ans plus tard. Au passage n’hésitez pas à consulter le Guide la correction de la myopie si vous vous posez d’autres questions sur les opérations possibles et si vous voulez connaitre toutes les astuces pour une convalescence dans les meilleures conditions possibles.

La situation plus de 2 ans après la Trans PKR :

Les questions ci-dessus sont très bonnes car le but recherché est évidemment de voir clair tout au long de sa vie (au moins de loin). Mais elles sont également difficiles ! Les opérations étant relativement récentes, il y a encore peu de recul sur les évolutions et effets après 20 ou 30 ans… ce qui est quand même long ! Il est donc particulièrement important de recueillir un maximum de récits dans son entourage. Vous pouvez également demander son avis à votre chirurgien/ophtalmologue. Je décrirai l’évolution de mon cas dans les lignes suivantes, mais je peux affirmer que je n’ai pas encore rencontré de personnes donc la situation avait fortement évolué après plusieurs années après une opération de la myopie, que ce soit pour un Lasik ou une PKR. Les cas de sécheresse oculaire ou de “haze” (espèce d’éblouissement ou de vue “en étoile” provoqué par les sources lumineuses de nuit) sont relativement fréquents, mais une fois stabilisés, ils évoluent peu ou pas.

Contrôle de routine chez l’ophtalmologue

Revenons à mon cas. En bon élève je suis allé voir un ophtalmologue pour faire un contrôle de routine (acuité visuelle, mobilité oculaire, fond d’œil, etc…). C’est le type d’examen qui est obligatoire après une opération de la myopie et que j’avais commencé à redouter lorsque j’étais jeune : c’est en général là que je recevais la confirmation que ma vue s’était une fois de plus dégradée et qu’il fallait encore épaissir mes verres de lunettes ou changer mes lentilles de contact. Le fameux examen où il faut lire des lettres de plus en plus petites à quelques mètres de distance est donc logiquement ma bête noire. Mais cette fois je m’inquiétais également pour les autres examens comme le fond d’œil. Est-ce qu’on allait m’annoncer que la Trans PKR avait un effet négatif sur mes yeux ? Est-ce qu’il allait falloir suivre un traitement ? Je n’étais donc logiquement pas particulièrement serein en entrant dans le cabinet de l’ophtalmologue ! Après quelques minutes, il me fit entrer dans son bureau et asseoir sur la fameuse “chaise à lunettes” (le fauteuil avec tous les appareils de mesure). C’est là que les choses sérieuses allaient enfin commencer !

Couveture Guide myopie v1.0_small jpg

Myopie résiduelle ou vue parfaite ?

On démarre en douceur avec quelques grosses lettres et avec l’œil droit (mon meilleur œil). Pas de problème, je les lis rapidement à haute voix. On passe alors à d’autres lignes nettement plus petites : pas de souci particulier, je continue à réciter l’alphabet aléatoire avec aplomb. On en vient logiquement au moment clé, celui où le succès de mon opération de correction de la myopie va se confirmer… ou s’infirmer : les lignes les plus petites ! Je cligne des yeux proactivement et me prépare à devoir plisser les yeux, me concentrer et essayer de déchiffrer. Pourtant je n’en ai pas besoin, à ma grande surprise ! Les lettres sont certes très petites, mais elles sont distinctes et je peux les identifier sans problème. Je me fais alors un plaisir de les réciter avec fierté et un certain plaisir. Bonne nouvelle, mon œil droit voit net, aucune myopie à signaler ! On passe alors au gauche, mon œil faible, celui qui était le plus myope : avec -8 je voyais net à environ… 10 centimètres ! Les grosses lettres sont à nouveau une formalité et elles se succèdent rapidement. Arrive le moment de vérité, mon œil gauche voit-il également parfaitement ? Ça semblerait quasiment trop beau pour être vrai…

Découvrez tous les détails sur l’évolution de la myopie après une Trans PKR, les précautions à prendre, ainsi que de nombreux conseils dans le Guide de la correction de la myopie. Il vous suffit pour cela de cliquer sur l’image ci-dessus ou de vous rendre sur la plupart des plateformes de ventes comme Logo BoDLogo amazon ou Logo fnac  pour bénéficier du prix spécial de lancement de 11,99 €. Ne passez pas à côté de ce guide unique qui vous permettra de choisir facilement l’opération qu’il vous faut et d’améliorer les conditions de votre convalescence! Vous trouverez tous les détails sur son contenu sur la page qui lui est dédiée. Vous comprendrez alors rapidement pourquoi il est indispensable.

A bientôt,

Lionel

Publicités

3 commentaires sur « Retour sur mon expérience de la correction de la myopie par Trans PKR – 2 ans après l’intervention »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.