Le magnifique été indien dont nous avons pu profiter en octobre prend fin. Il est donc temps de passer aux choses sérieuses et de se préparer à la neige, au froid et… au ski !!!

Comment un bon gainage peut améliorer votre technique de ski et réduire les risques de blessure

Eh oui, les jambes ne vont pas tout dans le ski et le snowboard. Si vous avez mis en pratique le programme décrit dans l’article précédent, vous avez maintenant des cuisses et fessiers en bêton. C’est un bon début, mais ça ne fait pas tout ! J’avais déjà décrit les bénéfices du gainage dans cet article. C’est toujours aussi vrai, aujourd’hui je vais donc vous expliquer comment créer un programme d’entrainement idéal pour le ski et le snowboard.

Le programme optimal de préparation aux sports d’hiver

Nous avons donc vu qu’il faut muscler le haut et le bas du corps pour être au top sur les pistes. Cela dit la priorité reste de renforcer vos jambes car c’est elles qui subiront le plus de contraintes. Je vous recommande donc de faires cinq sessions par semaine de 20 à 30 minutes. Non ce n’est pas beaucoup, c’est intensif ! 😉 C’est le prix à payer pour pouvoir être prêt à skier sans courbatures en moins de deux mois. Mais rassurez-vous, grâce à la courte durée des sessions vous pourrez les inclure facilement dans votre emploi du temps.

snowboarding-1882881_640

Répartissez les entrainements de la manière suivante durant la semaine :

Lundi : Jambes
Mardi : Tronc
Mercredi : Repos
Jeudi : Jambes
Vendredi : Tronc
Samedi : Jambes
Dimanche : Repos

Vous pouvez changer les jours, mais gardez la répartition jambes / tronc / repos.

Bon je sens que certains d’entre vous trouvent que c’est trop. Alors si vous ne faites que 4 sessions, visez 3x jambes et 1x tronc. Si trois sessions représentent votre maximum, faites 2x jambes et 1x tronc. Toujours trop ? Mais est-ce que vous êtes vraiment motivé par la saison de ski ou juste par la fondue ou la raclette??? 😉

Entrainer son cardio est-il utile pour le ski et le snowboard ?

Ces sessions semblent focalisées uniquement sur la musculation, pourtant le souffle est également important. D’autant plus que le manque d’oxygène en haute montage va rapidement vous essouffler. Pourtant le ski ou le snowboard ne peuvent pas vraiment être considérés comme de purs sports cardio : l’effort pendant la descente est intense mais relativement court, ensuite vous pourrez vous reposer sur un télésiège ou dans une télécabine. Faire des heures de jogging ne vous sera donc pas d’une immense utilité. Par contre enchaîner les exercices des sessions sans dépasser les 30 secondes de pause mettra votre souffle à rude épreuve et sera idéal pour vous préparer aux conditions des pistes !

Si vous voulez diversifier les exercices, jetez un œil à l’Entrainement 3D, vous y découvrirez de nombreuses variantes pour tous niveaux.

Voilà, il ne reste plus qu’à prier pour que la neige tombe en quantité 😊

Bonne préparation et à bientôt,

Lionel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s